La transformation numérique
#numerique
Partager :

Tout comme la révolution industrielle, le numérique bouleverse notre quotidien. Les entreprises sont loin d’être épargnées face à ce bouleversement sociétal. Il convient alors de mener une vraie démarche de changement, à la fois opérationnelle et efficiente, afin de mener l’entreprise et ses collaborateurs dans le 2.0.

Quel enjeu ?

La transformation digitale est une mutation sociale, numérique et juridique qui induit des changements importants pour l’entreprise et ses collaborateurs. Elle nécessite donc un accompagnement spécifique tant sur les méthodes que sur les ressources internes présentes dans l’entreprise. Mais comment amorcer cette démarche lorsque 47 % des PME françaises considèrent que le digital n’aura pas un impact majeur sur leurs activités1 ?

Autre constat :  60 % des dirigeants des entreprises ne voient peu ou pas d’intérêt dans cette métamorphose numérique. Nous voyons là tout le travail que doivent mener les acteurs intrinsèques (notamment les ressources humaines) afin d’initier le changement. Cette vision interne ne veut pas dire que l’entreprise doit à l’avenir tweeter plus vite que son ombre. Elle doit en revanche avoir une vision globale des outils numériques qu’elle a à sa disposition. Chaque outil numérique doit être pris en compte d’une manière globale sans en oublier ses spécificités.

L’humain à prendre en considération

Une mauvaise assimilation du sujet est souvent due à une non prise en compte de l’humain dans ces changements. Mais alors, comment prendre en compte l’humain quand on parle de numérique ?

Cette volonté de changement numérique pour l’entreprise a forcément un impact interne : elle tend à modifier ses modes de fonctionnement, ou encore les tâches de ses employés. Il faut alors envisager les individus comme des acteurs majeurs de cette transition, qui devront dans un premier temps intégrer les nouveaux processus, mais aussi y être formés.
Les ressources humaines ont alors un rôle crucial à jouer pour mettre l’humain au cœur de ces enjeux, tout en reconsidérant l’organisation globale de l’entreprise ainsi que l’expérience collaborateur. La résistance face au changement sera l’un de ses défis qu’il sera obligatoire de surmonter grâce à la mise en œuvre de techniques éprouvées de travail collaboratif ou de gestion de projet. D’où l’intérêt de se doter de compétences RH en interne ou en externe qui permettront à l’entreprise, à travers une écoute attentive des salariés, de mener à bien la cohésion entre numérique et humain.

Conclusion

La transformation digitale n’est pas qu’une question de transformation technologique, c’est aussi une prise en compte de l’humain et de la culture d’entreprise autour du numérique. Le rôle des ressources humaines est alors primordial dans cette prise en compte des enjeux du numérique, car c’est lui qui amorcera l’inclusion du numérique envers les différentes parties prenantes. Cette transformation numérique permettra à posteriori à l’entreprise de s’intégrer dans cette digitalisation, et par la suite de développer ses activités, pour au final gagner en performance et en productivité.

 

1. Source : enquête BPI 2017